Les renseignements sur Dijon
Vive la France!Café de la PréfectureLe tournesol au fleuristeLe perron à ChateauneufPatisserie !Le paysage bourguignonLa chouette sur  Notre DameVive l'Orangina!Les fleurs au marché
renseignements medicals
parler et étudier à dijon
ce que je préfère à dijon
le temps dijonnais
les rues de Dijon: 1901 et 2001
café de la prèf
les transports en commun
meursault 2001
carte de séjour
ma histoire du fromage
dormir où ?
des choses à faire à dijon
Ce que je préfère à Dijon. De bonnes affaires aussi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L'overdose sensorielle chez le fleuriste à l’angle de JJ Rousseau et de rue Chaudronnerie. L’artisan est désigné l’un des meilleurs en France. Vous verrez pourquoi dès votre entrée dans ce magasin magnifique.
  • La “mélodie” chez le chocolatier à l’angle de JJ Rousseau et de rue d’Assas. Des framboises, du chocolat blanc, du chocolat, je continue ?
  • Le pain chez Paul, rue Musette. La définition même de « français ».
  • Les vêtements féminins originaux au magasin de la rue de la Poste, près de la brasserie Concorde.
  • Au Robinson, le magasin de parapluies rue des Forges, près du petit parc.
  • Les coeurs de chocolat noir, remplis de caramel fait de beurre breton, chez le chocolatier (désigné l’un des meilleurs en France) de la rue du Bourg (et tout le reste est également superbe).
  • Les macarons (français, pas américains - il n’y a pas un morceau de noix de coco!). Pour des macarons de qualité, faits maison, allez chez le chocolatier de la rue de la Préfecture près de la rue du Nord, ou alors chez le chocolatier rue du Bourg.
  • De l’Orangina avec des glaçons.
  • La fleur d’orange (nécessaire pour une bonne crêpe) au petit casino rue JJ Rousseau près de la rue du Nord. On y trouve LA marque : A. Monteux. Mille fois mieux que la marque Vahiné trouvée dans la plupart des magasins.
  • Le Baldquin, rue Verrerie, le plus merveilleux magasin de jouets que l’on puisse trouver.
  • Le POPCORN américain du magasin irlandais, rue du Château. Le popcorn des autres magasins n’y fait aucune concurrence. Il y a également de la levure alsacienne (dont vous n’aurez pas besoin si vous apprenez la cuisine française !).
  • Les meilleurs antiquités et TOUT ce qu’il y a de vieux au meilleur magasin, toujours bondé, à l’angle de la rue Chaudronnerie et de la rue Verrerie – ouvert une fois par mois hors saison touristique, sinon la plupart des jours pour quelques heures. Alors si vous le trouvez ouvert, ENTREZ ! Ou émerveillez-vous à la vitrine !
  • Pour des produits régionaux de très haute qualité, allez à la Maison du Saumon (ils vendent également du saumon fumé excellent), rue Musette. Des prix raisonnables en plus. · Des prix très raisonnables sur la fonte émaillée de marque Le Creuset au magasin rue JJ Rousseau entre la rue du Nord et la rue d’Assas. Ils vendent également des fours et des ampoules. Ils n’ont peut-être pas la grande sélection des supermarchés, mais on ne peut pas battre ces prix-là.
  • Des plats de cuisson de marque Emile Henry. Se trouve dans n’importe quel magasin de cuisine. Pas cher ! Ne vous faites pas avoir par la marque Williams Sonoma aux Etats-Unis. Achetez Emile Henry ici. C'est une poterie culinaire, une grande tradition dans la Bourgogne ! Clicquez ici aller à Emile Henry
  • Le service photo le plus rapide et le moins cher, c’est à l’angle de la rue Musette et place Grangier. Avant d’acheter mon appareil numérique, j’y allais tout le temps et j’avais toujours de bons résultats. Bien sûr, je ne peux pas garantir les vôtres ! Mais sachez qu’en France on paie le développement ET le tirage. Vérifiez que vous savez le prix des deux ! J’ai payé presque $20 pour 24 photos au début de mon séjour parce que je ne le savais pas. Aïe ! Mais je dois avouer que la qualité et la présentation étaient excellentes. Si ça vous intéresse, c’est le magasin qui le fait en une heure, rue de la Liberté (pas le magasin cher à l’angle).
  • Un autre magasin cher se trouve rue du Château, près de l’hôtel de la Poste. Il propose de nombreux services comme les photos d’identité, transfert sur CD, noir et blanc, etc. Les propriétaires sont de vrais experts.
  • Le meilleur endroit pour trouver des livres en anglais, c’est chez Gibert Joseph, rue des Forges du côté de Notre Dame. Les livres sont au premier (2ème étage pour les anglosaxons). Vous y trouverez un bassin rempli de classiques pour environ 10f, donc si vous voulez relire Shakespeare c’est ici qu’il faut acheter !
  • Le meilleur jambon, c’est chez “le Cochon qui fume” aux Halles (au marché). FABULEUX ! Et c’est cher… · Les meilleures meringues: à la boulangerie en face du magasin d’antiquités à l’angle de rue Chaudronnerie et rue Verrerie. Essayez la meringue à l’ancienne.
  • Des prix raisonnables sur des ustensiles en bois d’olive, et d’autres articles aux Halles – super pour trouver des épices et de la lavande.
  • La liqueur de cassis de Gabriel Boudier. C’est moins cher en supermarché. Vous pouvez acheter des marques moins chères. Mais ne le faites pas ! Il y a une raison pour laquelle elles coûtent moins cher.
  • Pour de bons conseils sur le vin, rendez-vous chez Nicot, rue JJ Rousseau, entre la rue du Nord et la rue d’Assas. Pour voir la dame la plus charmante que l’on puisse trouver dans un magasin de touriste avec du bon vin et tout ce qui est dijonnais et bourguignon, rendez-vous au magasin sur la Bourgogne, rue des Forges près du Notre Dame. Et c’est climatisé ! Apres avoir dépensé tout votre argent, traversez la rue pour vous poser sur un banc dans un petit parc charmant, avec même un bassin et des «cascades».
  • Pour des articles d’occasion de toutes sortes, à acheter ou à vendre, essayez CASH CONVERTERS à Quetigny et à Chenôve. Il y a également un nouveau magazine appelé « paru vendu » que j’aurais aimé voir exister quand on est arrivé ici ! Essayez également l’hebdomadaire « Hebdo », très populaire. Son siège principal se trouve place Darcy.